Attaque au Chocolat chaud – 21 Janvier 2016

Au début de mon rêve, j’étais dans le couloir de l’internat. Je dis Bonjour à une amie qui se trouvait là avant d’entrer dans ma chambre. Soudain, ma vue devint floue, la pièce se mit à tourner violemment. Je tombai à quatre pattes au milieu du couloir. Je m’écroulai au sol, et perdis connaissance.

Je me réveillai une première fois, plusieurs dizaines de minutes plus tard. J’étais allongée sur le ventre. Quelqu’un avait apparemment déposé mon ordinateur à côté de ma tête… Je réussis à marmonner quelques mots incompréhensibles à l’intention de la femme qui se trouvait à côté de moi, avant de m’évanouir de nouveau.

A mon deuxième réveil, le bon cette fois, un homme était près de moi. Il me regarda tendrement et m’expliqua que ma perte de conscience était due à mon mal-être et mes problèmes intérieurs… Je le remerciai puis rejoignis ma petite soeur dans ma chambre. Nous nous cachâmes sous la couverture, car nous étions recherchées par une organisation qui voulait absolument nous capturer. Malheureusement, ma soeur était trop petite pour comprendre et ne cessait de me parler. J’étais terrifiée, il ne fallait pas qu’ils nous trouvent.

Une femme arriva peu après ; elle apportait du chocolat chaud dans les chambres. Je mis immédiatement ma main sur la bouche de ma soeur pour qu’elle se taise. Puis je descendis du lit (nous nous trouvions dans en haut de lits superposés), pendant que la femme était dans la pièce attenante (un bureau). Je fis comme si je venais prendre un pichet pour aider à la distribution et je sortis dans le couloir, pour demander de l’aide. Hélas, elle vit que j’avais laissé la porte ouverte et m’en demanda la raison. Mais je pouvais pas fermer la porte car sinon je ne pourrais plus rentrer et lili était toujours à l’intérieur… Je vis tout de suite qu’elle avait compris qui j’étais et ce que je faisais là.  Heureusement elle ne posa pas plus de questions et retourna dans son bureau. J’attendis qu’elle soit vraiment occupée pour revenir, et attraper un pichet en douce. Je la pris par surprise en renversant le chocolat bouillant sur sa tête. Néanmoins celui-ci collait aux parois du récipient, ce qui me demanda trois essais avant de réussir à tout vider.

Elle se retourna, ses yeux rougeoyaient… Sa voix me fit frissonner quand elle déclara que le Maître/Seigneur me massacrerait pour cet acte. Je lui répondis que je lui avais déjà parlé auparavant (il s’agissait de l’homme qui était là à mon réveil). Aussi, s’il avait réellement envie de me faire du mal, il en avait déjà eu l’occasion à maintes reprises. Au même instant, je fus prise d’atroces douleurs au ventre et à la poitrine, à tel point que je dus me tenir au radiateur, avant de m’écrouler au sol. Quand je relevai la tête, Il était au dessus de moi, et me regardait souffrir avec suffisance et avidité. La femme demeurait à ses côtés, un sourire sadique plaqué au visage. Il se servit de ses pouvoirs pour augmenter la douleur, encore, encore et encore… Cette scène dura une infinité puis je me suis réveillée…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s