Archives du mot-clé concours

Review – Mini Bullet

Bonjour mes lucioles !

Aujourd’hui voici une petite review de ma dernière acquisition : ce mignon mini-bullet !

Je l’ai gagné à l’occasion d’un concours organisé par M’sieur Jérémy il y a peu (vous retrouverez mon article à son sujet -> Ici).

Je l’ai reçu dans cette jolie pochette en velour… Très classe 🙂

Il est noir et fait à peu près la longueur d’un doigt ( cm). La matière est très douce au toucher (le genre de plastique doux dont sont fait beaucoup de sextoys).

Il s’allume en appuyant sur l’unique bouton au bout et s’éteint de la même manière.

Il fonctionne avec une pile bouton (comme certains réveils ou montres), ni très écolo, ni très pratique donc, mais vu sa taille c’est dur de faire autrement. De plus son autonomie vous dispense d’avoir à courir après des piles toutes les semaines 😉

Il n’a qu’un mode de vibration mais elles sont suffisamment puissantes pour procurer beaucoup de plaisir. Il est normalement waterproof (je l’ai utilisé une fois sous la douche sans souci) si vous le fermez bien. Sa taille est parfaite pour le glisser entre deux corps et ainsi jouer avec pendant un rapport sexuel ; c’est plus sympa à deux ;). Comme il est simple d’utilisation et petit, il peut être amené de manière naturelle même avec un partenaire occasionnel, sans être trop complexe ou impressionant.

Il peut également être utilisé pour stimuler les tétons ou toute autre zone érogène. (Désolée je n’ai pas de photo pour cette partie 😂😅).

De plus, en le glissant dans une vaginette, on peut même stimuler notre partenaire à pénis 😉 —> Comment ??!! Vous ne savez pas ce qu’est une vaginette ??!! Eh bien allez jeter un œil au site de M’sieur Jérémy, il saura vous éclairer 😉

J’espère que cette petite présentation vous a plu ! Pour plusieurs raisons, je ne peux vous fournir les liens où trouver ce produit, mais ça vous donne une bonne idée de l’ensemble de ce type de bullet. Ils sont très répandus et plutôt pas mal pour un premier sextoy solo ou en couple 😉

Plein de bisous et à bientôt !

-SJB

Publicités

Concours, espionnage et gâteaux  –   14-15 octobre 2016

Je ne me rappelle pas du début mais je me trouvais dans une immense salle de type hangar. J’avais une équipe (Aglaë G, Camilia et au moins cinq autres personnes, dont des garçons). C’était une sorte de concours, en tout cas il y avait une autre équipe, qui était super forte et qui n’avait jamais perdu. Le jeu, c’était une petit balle blanche que l’on devait poursuivre et arriver à mettre dans un petit emplacement sur un chariot. Pendant le jeu, j’avais du mal à l’attraper car ils donnaient toujours un coup dedans au dernier moment… la balle devint bleue à un moment.

Puis nous étions des centaines assis sur des chaises face à une immense scène, toujours dans le hangar. Sur la scène, se trouvaient une vingtaine de jeunes femmes qui devaient faire un spectacle pour gagner le concours. Je voulus poser mon sac sur une chaise mais une nana s’assit dessus volontairement sans enlever mon sac donc ça m’énerva.
Nous étions angoissés, car nous avions envoyé un gars de ma classe sur scène, Louis, déguisé en fille, parce qu’il faisait de la gym. Il fît des acrobaties impressionnantes. C’était magnifique, mais nous avions tellement peur que la supercherie soit découverte…
Ensuite je sortis du hangar. J’étais avec un jeune homme ; nous étions des espions. Nous rendîmes visite à une femme. Quand il ouvrit la porte, le chien de la femme, un minuscule Yorkshire blanc, sortit. Mon collègue se retourna et me fit comprendre que je devais m’occuper du chien. Je partis donc sur les quais (comme à Evian). Il me suivit. Je savais que s’il commençait à grogner et à s’énerver, je devais regarder derrière moi (j’étais face à lui, donc dans la direction opposée), sinon il attaquait. Puis il commença à m’attaquer sans raison, et tourner le regard n’y changeait rien. Alors je courus vers la maison. Il me poursuivit et était 5cm de moi. Je montai en haut d’un grillage sur lequel il y avait un rebord et je repris ma course mais il me rattrapa…

En arrivant de nouveau à la maison de la femme, je grimpai sur le toit et me terrai dans une sorte d’alcôve, qui se fermait avec une espèce de bâche transparente. Sauf que je n’arrivais pas à la maintenir correctement et le chien réussit presque à passer. Donc je l’étouffai avec la bâche et m’enfuis.

Puis je me retrouvai dans un grand champ et aperçu Elias, mon copain. Nous participions à une course. Sur le parcours, il y avait de gros stands avec des gâteaux et pâtisseries. Nous en prîmes un chacun mais comme j’avais très envie de goûter plusieurs choses, je plongeai mes doigts dans un gâteau au chocolat et léchai ensuite pour goûter la crème au chocolat pleine de pépites…
Sauf que le gars du stand me vit donc nous partîmes en courant…