Tous les articles par nokomisblog

Review – Cup Meluna

Bonjour mes lucioles !

Aujourd’hui une courte review, mais sur un objet non moins intéressant ! Les cups Me Luna© ! Il s’agit d’une société allemande qui fabrique des cups super saines pour l’organisme et l’environnement 🙂 

Depuis un moment, j’en avais marre de payer ultra cher mes tampons et serviettes tous les mois, et en entendant parler des cups menstruelles, je me suis dit que c’était la bonne solution ! Réutilisable, facile à laver/désinfecter, écologique, plus sain… Que du bonheur !

Je suis donc allée voir une association de mon université, tournée vers l’écologie et qui fait l’intermédiaire entre l’entreprise et les étudiantes 😄.

 

Packaging

20180327_080513Je ne sais pas comment arrivent les cups commandées directement sur le site. J’ai eu affaire à un packaging très simple et efficace : une pochette en plastique contenant :

  • La cup
  • Une petite pochette de rangement
  • Une petite notice
  • Un pendentif en forme de lune

 

Aspect

Il existe plusieurs formes de cups : Anneau, Basic, Boule et Tige

Celle que j’ai eue a un anneau au bout, pour la retirer plus facilement quand on a pas l’habitude. 

Il y a également plusieurs modèles selon les besoins : Classic, Sport, Soft (pour les femmes ayant accouché et avec un périnée moins musclé) et plusieurs tailles : S, M, L, XL

Vous pouvez aller ICI pour voir les dimensions et contenance de chaque taille et ICI pour avoir des conseils sur le modèle à choisir 

Quant aux couleurs, elles sont extrêmement variées. ça fait vraiment du bien de sortir du schéma rose/bleu 😄

Composition

 

La cup est entièrement en TPE médical et ne contient aucun produits ni parfums.

Elle est garantie :
– sans Alkylphénol

– sans Bisphénol A
– sans Latex
– sans Phtalate
– sans PVC

– sans agent blanchissant, agent déodorant, parfum et gels absorbants. 

Utilisation

La cup Me Luna© peut être utilisée par toutes les femmes (vierge, ayant un stérilet…).

Il est conseillé de s’entraîner à la mettre pendant les deux derniers jours des règles, et de la mouiller avec de l’eau ou du lubrifiant à base d’eau, pour que ce soit plus facile. Pour l’insérer il existe plusieurs techniques, choisissez celle qui est la plus simple pour vous. Je vous mets des schémas ci-dessous.

Technique n° 1 : forme en C

Pliage de la coupe menstruelle en forme de C

Technique n°2 : forme en S

Pliage de la coupe menstruelle en forme de S

Technique n°3

Pliage de la coupe menstruelle en forme de C fold

Après avoir plié votre cup, prenez une position confortable et guidez la coupe menstruelle d’abord vers le dos puis déplacez la doucement de haut en bas afin de trouver la bonne position. Ensuite il faut bien vérifier qu’elle s’est ouverte. Faites attention à ne pas l’abîmer avec les ongles 🙂

Pour la retirer, prenez une position confortable et pincez la. Vous pouvez ensuite la tourner et/ou pousser avec les muscles de votre vagin, pour la faire sortir. (Toujours avec des mains propres !)

Vous devez la vider toutes les 4 à 6 heures, selon votre flux. Après l’avoir rincée (voir « Nettoyage ») vous pouvez la remettre, toujours avec des mains propres.

Nettoyage

Votre cup doit être stérilisée avant la première utilisation, ainsi qu’avant et après chaque période de règles. Vous devez la rincer à l’eau froide puis vous pouvez la plonger 5min dans l’eau bouillante ou utiliser un stérilisateur. Il en existe plusieurs donc je vous laisse regarder par vous-même. Il s’agit d’un contenant dans lequel vous mettez votre cup et de l’eau, puis le tout au micro-onde pendant 3 à 5min. C’est très pratique quand vous n’êtes pas tout seul chez vous, pour ne pas avoir à expliquer que, non vous ne cuisinez pas des pâtes au milieu de l’après midi xD

Pendant vos règles, vous pouvez l’essuyer ou la rincer rapidement avant de la remettre en place. En général je la rince vite fait pendant la journée et je la lave un peu plus en détail quand je rentre chez moi le soir 🙂

Conclusion

J’ai vraiment adoré cette cup, tant pour son aspect écologique et économique, que pour la facilité d’utilisation (avec un peu d’entraînement évidemment ^^).

Je la conseille à 100%, d’autant plus que le prix est vraiment abordable !

Disponibilité

Vous pouvez les trouver sur le site de Me Luna© à 14,95 euros -> ICI

Les stérilisateurs coûtent entre 5,95 et 795 euros, ce qui n’est pas cher du tout ! 🙂

 

Je vous souhaite une bonne soirée mes lucioles et des règles plus confortables !

A bientôt pour de nouvelles aventures !

 

Bises

-SJB

 

Crédit : la plupart des photos viennent du site de Me Luna France 🙂

Publicités

Review – Womanizer Starlet

Bonjour mes lucioles !

Je reviens enfin vers vous avec un nouvel article !

Tout d’abord je tiens à remercier Womanizer Global de m’avoir permis de gagner ce sextoy légendaire à l’occasion de leur concours Instagram ! ❤ J’ai reçu également un magnifique T-shirt « #OrgasmIsAHumanRight » dont voici une photo ! ❤

t shirt

Aujourd’hui je vais donc vous présenter le Womanizer Starlet, le nouveau né d’une marque (ou plutôt d’une technologie) connue dans le monde entier, que je rêvais depuis longtemps d’essayer.

Packaging

20180419_172921

Une belle boîte en plastique transparente, simple mais très classe, qui présente le jouet un peu comme dans un écrin. A côté du jouet il est écrit « Your New Comer » ainsi que « #OrgasmIsAHumanRight », ce qui annonce déjà la couleur 😁.

Le jouet est logé sur un socle, qu’on soulève pour accéder à tout le reste du matériel….

20180419_173157

En tout, le colis contient :

  • Le Sextoy
  • Le câble de chargement
  • La Notice

Pas de pochette de rangement, mais on peut le remettre dans sa boîte après, car c’est vraiment optimisé pour. C’est bien d’y avoir pensé, mais c’est dommage pour moi, car ça prend plus de place et que ce sextoy est fait pour être emporté avec soi.

Aspect

Le sextoy a la forme classique d’un Womanizer. La différence c’est qu’il mesure 8.4 x 4 x 5.2 et pèse 65g. Soit un bijou tout mini et tout léger ! En effet, c’est le plus petit Womanizer et également le plus petit stimulateur clitoridien à aspirations du marché !

Il est disponible en violet, comme celui que j’ai reçu, mais vous pouvez aussi le retrouver en blanc ou en rose. On retrouve évidemment le logo Womanizer gravé sur la coque.

téléchargé

Son interface est simple, car il ne possède qu’un seul bouton. Vous avez de l’autre côté un emplacement pour brancher le câble de chargement, protégé de la poussière par une languette.

Texture

Le corps et les boutons sont en plastique ABS, la tête en silicone. Ces matériaux sont sains sans phtalates ni latex et hypoallergéniques. Le top niveau santé !

Utilisation

Womanizer utilise la technologie « Pleasure Air », c’est-à-dire une stimulation sans contact, uniquement à base de micro-aspirations et micro-succions. (Il me semble même que cette technologie a été brevetée par la marque)

Après avoir chargé votre bijou en entier (Voir « Charge » plus bas), vous pouvez vous lancer. Il faut appuyer 2sec sur l’unique bouton pour le mettre en route. Puis, avec une pression plus courte, on change de mode. On commence avec le mode « Super Soft » puis les second et troisième modes avant d’arriver au mode « Super Power », le plus puissant. Pour l’éteindre, appuyez de nouveau 2sec sur le bouton.

Le produit ne compte que 4 niveaux d’intensité, par rapport aux autres Womanizer. Les modes fonctionnent en cycle donc si on appuie sur le bouton après le 4e mode, on revient au premier. Il faut donc faire attention pour ne pas « retomber » en plein milieu de l’excitation maximum. 😋

La tête interchangeable et amovible est top, car l’entretien est beaucoup plus facile. Etant splashproof, vous pouvez le lavez à l’eau savonneuse (sans toutefois l’immerger). Vous pouvez sinon juste laver le bec à l’eau et passer une lingette sur le corps.

Tant qu’on en est aux conseils, le sempiternel avertissement : avec les jouets en silicone, n’utiliser que du lubrifiant à base d’eau !

Charge

images

Enfin un sextoy à batterie ! Joie ! Il suffit d’ouvrir délicatement la petite protection en silicone et d’insérer l’embout du câble dans l’emplacement prévu à cet effet et voilà ! L’avantage du câble micro USB, c’est que si vous le perdez, vous en aurez toujours un autre à proximité !

20180419_173204

Par contre ne vous laissez pas surprendre par sa petite autonomie. Vous ne pourrez l’utiliser que pendant 30 minutes, puis il faudra le recharger pendant 30 min. Mais pour un jouet de cette taille, c’est tout à fait acceptable 🙂

Mon Expérience

C’est donc la première fois que j’utilise un Womanizer. J’ai été agréablement surprise. J’avais lu beaucoup de choses à leur sujet, mais c’est autre chose de l’expérimenter soi-même ! La petite taille du Starlet n’enlève rien à sa puissance. Le faible nombre de modes induit une montée pas du tout progressive, qui se fait bien sentir entre les deux derniers modes. Mais si vous aimez les changements un peu bourrins, c’est parfait ! 😋

J’ai eu des orgasmes carrément rapides donc il est vraiment efficace. Cependant, en temps normal, je préfère l’utiliser à la fin pour profiter plus longtemps. Mais pour un plaisir intense et rapide, c’est vraiment le top !

Je l’ai personnellement trouvé plutôt ergonomique, je n’ai pas eu de souci avec la prise en main et le fait de changer de mode pendant l’action. Cependant j’ai lu d’autres avis, et ça paraît moins évident quand on a déjà l’habitude d’un womanizer plus grand. Néanmoins sa petite taille permet aussi de l’utiliser à deux et c’est absolument magique !

Par contre attention au bruit ! Je vous conseille de mettre de la musique ou au moins du « bruit », parce que les ronflements de tracteur c’est pas très discret ^^ »

Conclusion

Le Starlet est parfait pour un premier sextoy, ou quand vous n’avez plus beaucoup de place dans vos tiroirs 😁 Les sensations sont vraiment magiques et les 4 modes suffisent amplement ! En plus le prix est vraiment abordable (70 contre plus de 100 euros) par rapport aux autres modèles.

Le seul bémol : le non waterproof.

Disponibilité

Vous pouvez le retrouver à 69 euros sur le site de

  • Womanizer -> ICI
  • Amazon -> ICI
  • Espace Plaisir -> ICI
  • Et sur de nombreux autres sites j’imagine…

Vous pouvez le trouver à 68,90 euros environ sur Espace Libido -> ICI

Bonne journée mes lucioles !

Bises

-SJB

PS : J’ai d’autres articles en préparation, alors tenez-vous prêts! ❤

Les TCA – Mon expérience

Bonjour mes lucioles,

Aujourd’hui je vous retrouve avec un article un peu dur. En effet je vais vous parler de Troubles du Comportement Alimentaire.

 

Récemment, j’ai regardé la vidéo de Léa Choue (vous pouvez trouver le lien —> Ici) à ce sujet. Alors que depuis des années je n’ose pas en parler, elle m’a permis de libérer la parole à ce sujet et d’enfin mettre des mots sur ce que je vis depuis plusieurs années… J’ai également inclus dans cet article un texte que j’avais écrit à ce sujet il y a un moment… Ainsi que deux images qui peuvent aider à comprendre ce processus…

 

Voici mon histoire…

 

 

Enfant j’étais loin d’être complexée par mon corps. Je ne me suis jamais posée de questions à ce sujet, jusqu’en seconde. Cette année-là je me suis mise en couple pour la première fois. Mon partenaire est quelqu’un d’extra, et il ne m’a mis aucune pression par rapport à mon physique.

 

Puis au bout de 5 mois de relation, je suis partie en Allemagne en échange pour 5 mois. Là bas, j’ai passé mon premier mois à manger 5 fois par jour, sans faire de sport ; j’ai pris 3 kilos (de 55 à 58kg). Alors je me suis motivée pour les reperdre. J’ai commencé avec l’application Freeletics en version gratuite. Je voulais vraiment perdre ces kilos et arriver à faire des pompes (pour que mon copain arrête de me charrier). Puis je suis revenue à 55kg, je mangeais moins, je sautais souvent le repas de midi et je mangeais très peu le soir. Je me suis mise à faire du sport intensif tous les jours, juste après le repas de midi, ou à jeun le matin le weekend. J’ai continué à perdre, encore et encore, jusqu’à atteindre au plus bas 48kg.

 

Honnêtement, je n’ai jamais été aussi bien dans ma tête que pendant cette période-là… J’avais le plein contrôle sur ma vie, sur mon corps et mon esprit. Je faisais 500 abdos par jour. Je pouvais décider quand je voulais de ne pas manger et il n’y avait aucun problème. C’était grisant, j’étais la reine du monde.

Sauf qu’évidemment ce n’était pas bon pour moi. En cinq mois d’échange, je n’ai eu mes règles que deux fois. J’en ai parlé innocemment à ma mère au téléphone et elle m’a forcée à remanger. J’ai réduit les abdos et j’ai remangé un peu. Puis je suis rentrée chez moi, et entre mes vacances chez ma grand-mère et le self à l’internat, j’ai tout repris… Jamais je n’ai réussi à reperdre ne serait-ce qu’un peu. Je ne pouvais faire du sport qu’une fois par semaine. Je me suis mise à manger n’importe quoi, super mal, peu de légumes, beaucoup de gras et de sucre. C’était irrésistible. Je mangeais des quantités astronomiques et passais des heures à me torturer de culpabilité.

 

Depuis, ça fait 3 ans que je remange et que j’oscille en permanence entre grosses crises d’anorexie et de boulimie, manger trois fois les quantités normales puis me punir en jeûnant pendant plusieurs jours… Je suis vraiment complexée par tous ces kilos que j’ai repris (en réalité 3 ou 4kg, mais ça me semble énorme).

Quand j’étais au lycée, je gérais encore, mais maintenant que je suis seule à des lieues de ma famille… Je suis en pleine remise en question de ma vie et c’est de plus en plus dur de ne pas craquer… une chose qui m’a aidée c’est de devoir faire les courses et cuisiner. Je peux choisir ce que je mange et si je ne vais pas faire les courses à jeun, je choisis ce que j’achète. Ça m’a permis de manger beaucoup plus de légumes et moins de biscuits.

 

Je crois que la seule chose qui m’a sauvée, c’est que j’ai un faible réflexe vomitif : je n’ai jamais réussi à me faire vomir, malgré les nombreuses tentatives et les techniques variées que j’ai testées…

 

téléchargé

—————————————————————

Manger… Manger pour oublier, manger pour combler ce vide en moi, ce puit sans fond qui grossit de jour en jour… Manger pour se réconforter… Manger pour se sentir moins seul… Manger sans savoir pourquoi… Attendre frénétiquement à la caisse de pouvoir ouvrir ce paquet de chips, de madeleines, de pains au lait ; ce paquet qui me brûle les doigts tant le besoin est puissant. Ouvrir un colis et avaler la boîte de chocolats en cinq minutes, sans même avoir une idée du goût qu’ils pouvaient bien avoir… manger cinq portions de pâtes en un repas, la moitié d’un paquet de fromage et 3 tranches de jambon…

Puis se réveiller, comme après une transe… Des papiers colorés partout, froissés, chiffonnés, jetés n’importe comment sur le sol. La boule au ventre, l’estomac au supplice, une nausée qui augmente sans cesse… Sentir son corps grossir, gonfler en temps réel. À l’étroit dans sa chair et sa tête…La culpabilité insurmontable. Le dégoût de soi. La haine, la violence. À se taper la tête contre les murs, à se griffer jusqu’au sang. Ranger… ranger pour ne plus voir les preuves. Les preuves qu’on a encore perdu le contrôle. Les preuves de notre faiblesse. De notre médiocrité.

S’’enfermer dans la salle de bain. Attraper une brosse à dent et se pencher au-dessus de la cuvette. Se l’enfoncer dans la gorge, encore et encore, jusqu’à avoir les larmes aux yeux. Attendre cette expulsion qui ne vient pas. Glisser épuisée sur le sol, les sanglots secouant mes épaules…

—————————————————————

 

anorexie_boulimie

Tout ça pour vous dire qu’il faut être vraiment vigilant, parler avec votre famille quand ça ne va pas. L’anorexie, c’est vicieux et ça peut toucher tout le monde, même les personnes les plus averties, même si vous pensez ne jamais y plonger. La boulimie, ce n’est pas uniquement des filles grosses qui mangent beaucoup. Souvent ça ne se voit pas. Soyez également vigilants avec votre entourage, ne laissez personne seul(e) face à ses problèmes…

Je vous remercie de m’avoir lue jusqu’ici… Si vous avez des questions, n’hésitez pas à laisser un commentaire, j’y répondrais du mieux que je peux… Si vous êtes dans mon cas ou pire, ou qu’un de vos proches est atteint, et que vous souhaitez en parler, n’hésitez pas à me contacter via le formulaire de contact… 🙂 ❤

 

Je vous conseille aussi de lire l’article d’où j’ai tiré la photo de couverture —> Ici

Bonne fin de journée mes lucioles,

Bises

-SJB

Review – Mini Bullet

Bonjour mes lucioles !

Aujourd’hui voici une petite review de ma dernière acquisition : ce mignon mini-bullet !

Je l’ai gagné à l’occasion d’un concours organisé par M’sieur Jérémy il y a peu (vous retrouverez mon article à son sujet -> Ici).

Je l’ai reçu dans cette jolie pochette en velour… Très classe 🙂

Il est noir et fait à peu près la longueur d’un doigt ( cm). La matière est très douce au toucher (le genre de plastique doux dont sont fait beaucoup de sextoys).

Il s’allume en appuyant sur l’unique bouton au bout et s’éteint de la même manière.

Il fonctionne avec une pile bouton (comme certains réveils ou montres), ni très écolo, ni très pratique donc, mais vu sa taille c’est dur de faire autrement. De plus son autonomie vous dispense d’avoir à courir après des piles toutes les semaines 😉

Il n’a qu’un mode de vibration mais elles sont suffisamment puissantes pour procurer beaucoup de plaisir. Il est normalement waterproof (je l’ai utilisé une fois sous la douche sans souci) si vous le fermez bien. Sa taille est parfaite pour le glisser entre deux corps et ainsi jouer avec pendant un rapport sexuel ; c’est plus sympa à deux ;). Comme il est simple d’utilisation et petit, il peut être amené de manière naturelle même avec un partenaire occasionnel, sans être trop complexe ou impressionant.

Il peut également être utilisé pour stimuler les tétons ou toute autre zone érogène. (Désolée je n’ai pas de photo pour cette partie 😂😅).

De plus, en le glissant dans une vaginette, on peut même stimuler notre partenaire à pénis 😉 —> Comment ??!! Vous ne savez pas ce qu’est une vaginette ??!! Eh bien allez jeter un œil au site de M’sieur Jérémy, il saura vous éclairer 😉

J’espère que cette petite présentation vous a plu ! Pour plusieurs raisons, je ne peux vous fournir les liens où trouver ce produit, mais ça vous donne une bonne idée de l’ensemble de ce type de bullet. Ils sont très répandus et plutôt pas mal pour un premier sextoy solo ou en couple 😉

Plein de bisous et à bientôt !

-SJB

Coup de cœur – M’sieur Jérémy

Bonjour mes lucioles,

Aujourd’hui je vais vous présenter un de mes derniers coups de cœur. Il s’agit de M’sieur Jérémy !

tumblr_static_qc0ff6areuoscsgc8okw0swk

C’est un blogueur plutôt actif, qui parle de sexualité de manière décomplexée et ludique, et également un reviewer de sextoys pour hommes (pour personnes dotées d’un pénis). Il publie également des articles sur d’autres sujets (lifestyle, high-tech). Il tient également une chaîne YouTube, sur laquelle il publie ses reviews en format vidéos, ce qui est vraiment sympa à regarder.

J’aime beaucoup M’sieur Jérémy, parce que je le trouve accessible, il répond aux questions qu’on peut lui poser en privé ; même si j’imagine que si la moitié de la France s’y met, il va avoir des problèmes xD. Il est actif et présent sur les réseaux sociaux (tous les liens sont à la fin de l’article). Grâce à lui, j’ai beaucoup appris sur la sexualité masculine, les stimulations possibles…etc. C’est très pratique aussi pour s’y retrouver sur la quantité de sextoys présents sur le marché. Enfin c’est quelqu’un de vraiment agréable à écouter, franc, souriant et plein de vie ; et rien que pour ça il faut regarder ses vidéos ! =D

Je vous mets tous ses réseaux sociaux ci-dessous :

Son Tumblr Sa chaîne YouTube Son Twitter Son Instagram Sa page Facebook Son Site Internet

Je vous souhaite une belle découverte et n’hésitez surtout pas à y jeter un œil, ça vaut vraiment le coup ! 😉

Bonne journée mes lucioles ! ❤

Bises

-SJB

(Crédits de la photo de couverture : Ici)

Review – Luna Smart Bead de LELO

Bonjour à toutes et à tous !

Me revoici avec une nouvelle review, juste pour vous ! Vous allez voir, c’est un peu spécial cette fois 😉

20180102_091900.jpgTout d’abord je tiens à remercier Passage du Désir by Loveforce de m’avoir permis de gagner ce magnifique bijou, pendant leur concours « Calendrier de l’Avent » ! 😀 ❤

Aujourd’hui je vais donc vous présenter le Luna Smart Bead de LELO, qui n’a en fait de sextoy que le nom, puisqu’il s’agit d’un coach sportif ! Il est basé sur les exercices de Kegel et a pour objectif de renforcer le périnée et les muscles pelviens, pour plus de plaisir.

 

Packaging

2018-01-11 11.24.00.jpg

Tout d’abord, un grand merci à Passage du Désir pour ses colis hyper discrets, qui passent partout ! La seule indication sur son contenu est le petit « Loveforce » dans la case Expéditeur.

Le moins qu’on puisse dire c’est que l’objet est bien protégé ! En ouvrant le carton, on trouve une boîte enveloppée d’un tissu noir, et entourée d’un fin carton, sur lequel on trouve le nom du produit. Ladite boîte est superbe, très classe, blanche avec « LELO » inscrit en doré, qui brille à la lumière. En l’ouvrant, on découvre le sextoy, comme posé dans un écrin (certes en carton, mais c’est vraiment joli).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Puis en soulevant le socle, on accède à tout le reste du matériel….

En tout, le colis contient :

  • Le Sextoy
  • Une pile AAA
  • Une pochette de rangement
  • Un sachet de Lubrifiant
  • La Notice
  • La petite Carte d’enregistrement pour bénéficier de la garantie

20180106_213256.jpg

 

Aspect

20180111_121955.jpgLe sextoy a une forme qui épouse parfaitement celle du vagin. Il mesure 31 x 34 x 82 mm et pèse 50g. Il est disponible en rose clair, comme le mien, ou en rose un peu plus foncé.

LELO LUNA SMART BEAD Deep Rose

Il possède un petit cordon, pour le retirer du vagin après utilisation. Son interface est simple, car il ne possède qu’un seul bouton. La partie où se trouve le cordon se dévisse.

Sa petite taille permet de l’emmener partout, ainsi pas d’excuses pour ne pas s’entraîner 😉

 

Texture

Il est en Silicone/ABS, donc plutôt rigide et lisse. Je le trouve vraiment doux au toucher.

 

Utilisation

Après insertion de la pile (Voir « Charge » plus bas), vous pouvez commencer votre entraînement. Il faut appuyer une fois sur le bouton, et la petite diode à côté clignote, pour vous indiquer votre niveau (trois fois pour le niveau trois…etc). Il faut savoir que l’appareil est calibré sur le niveau 3 pour la première utilisation. Il va en effet tester vos muscles, et déterminer votre niveau. Il y a cinq niveaux : le niveau 1 pour les « molles du périnée », qui n’ont jamais fait d’exercices de Kegel ; le niveau 5 pour les « bodybuildeuses ».

Après l’avoir allumé, vous avez 30sec pour l’insérer (il est conseillé d’utiliser du lubrifiant sans silicone) et vous installer confortablement. Le principe est très simple : contracter quand vous sentez une vibration et relâcher quand elle s’arrête.

Le sextoy vibre trois fois pour signaler le début et la fin de la séance. Il s’arrête tout seul et vous n’avez plus qu’à le nettoyer (pas d’eau bouillante !) et le ranger dans sa jolie pochette. 🙂

Le petit plus est qu’il est étanche jusqu’à 1m, donc vous pouvez même vous en servir sous la douche ou dans le bain. En effet, il possède un petit plus : Une fois éteint, vous pouvez appuyer sur le bouton 3sec et il se mettra à vibrer de manière ininterrompue, de quoi s’offrir une petite récompense après l’effort 😉 (si vous avez un autre petit sextoy, par exemple de type stimulateur clitoridien, le combo des deux est juste mortel !)

Pour l’éteindre avant la fin de l’entraînement (ou après votre récompense), appuyez 2sec sur le bouton.

Mon Expérience

Quand j’ai su qu’il y avait plusieurs niveaux, mon fantastique ego a parlé : je n’allais naturellement pas atteindre le niveau 5 du premier coup, mais j’étais sûre d’en être au moins au niveau 3 : « Bah tu as un sacré périnée, presque du béton, t’inquiète, tu vas assurer, ça devrait être facile ! ». Toute excitée, je le mets en route et c’est parti ! Bzz, bah ça va… Bzzz ça va toujours, je le savais, je suis trop forte ! Bzzzzz, oulah, ça commence à piquer un peu… Bzzzzzzzzzzzz, euh…. elle est longue celle-là…

A la fin de l’entraînement, en sueur, je n’avais quand même toujours pas de doutes quand à mes capacités. Hélas, mon impatience a été mise à rude épreuve, car j’allais devoir patienter jusqu’au lendemain pour connaître mon niveau. Le lendemain, j’allume avec empressement mon sextoy……. Quoi ??? Comment ça la lumière ne s’allume que deux fois ???!!!! J’ai inséré l’objet avec indignation et fait de mon mieux pour me rattraper. J’ai tout donné ; mais le 3e jour, rebelote…

J’en suis à une semaine d’utilisation quotidienne, toujours au niveau 2, mais je commence à sentir les changements. Surtout ne pas se décourager ! C’est comme tout programme sportif, ça prend du temps 😉

Charge

20180111_122009.jpgC’est hélas encore un sextoy à pile, mais elle est au moins fournie 🙂

Vous n’aurez besoin que d’une pile AAA. Il faut dévisser l’embout où se trouve le cordon pour accéder à l’espace prévu à cet effet. Le Luna Smart Bead n’est pas très gourmand en énergie, car une pile permet d’effectuer 200 entraînements 🙂

 

Conclusion

C’est un excellent sextoy pour remuscler son périnée après une grossesse ou juste pour avoir plus de plaisir 😉 Il coûte plutôt cher, mais c’est un très bon investissement à long terme, car il faudra du temps pour atteindre le niveau 5 😉 Je suis vraiment heureuse de ce petit bijou et ne peux que vous le conseiller !

 

Disponibilité

Vous pouvez le retrouver sur le site de LELO à 119 euros -> ICI

Sinon il est en SOLDES sur le site de Passage du Désir à 99 euros -> ICI

(Vous avez aussi le lien du site de Passage du Désir ci-dessus, parce qu’ils font plein de réductions magiques pour les soldes, ça vaut vraiment le coup de jeter un oeil !)

Vous pouvez le trouver à 100 euros environ sur Amazon -> ICI

 

Je vous partage également le site de la Loveforce, qui permet d’organiser des soirées sextoys entre amis/couple(s)… etc. Et c’est une belle occasion pour découvrir des produits et avoir des explications/conseils en direct !

Je vous souhaite une belle journée et beaucoup de plaisir !

Bisous !

-SJB

 

 

Retour d’Expérience – Shibari et Impact

Aujourd’hui, je reviens sur ma première expérience du shibari, en tant qu’encordée. Le Shibari est à l’origine un art japonais, qui consiste à utiliser des cordes pour attacher une jeune femme de manière à obtenir un résultat visuellement beau. Il existe plusieurs variantes (pour ressentir de la douleur…etc) et cela s’est beaucoup démocratisé et est pratiqué par tout le monde (hommes ou femmes, adultes de tous âges), même en Occident. (RDV en fin d’article pour plus d’infos).

Il s’agissait d’un « Jam » à quatre personnes. J’étais vraiment gênée au début, mais le fait d’avoir déjà rencontré les personnes présentes me détendit rapidement. Nous commençâmes par discuter tout en mangeant des chips, durant au moins une heure ; ce qui contribua à m’apaiser complètement. Au moment de se préparer, je n’hésitai pas une seconde à faire tomber le haut. On me banda les yeux, et tout s’effaça autour de moi. Je n’entendais plus que ma propre respiration et les battements de mon coeur. Je ne savais trop que faire de mon corps, aussi je m’agenouillai sur le sol. Très vite un souffle, des mains se firent ressentir ; une corde rêche glissa sur ma peau nue. Frottement agréable… Ma vision réduite me permis de faire taire mes pensées. Je n’étais que sensations et émotions. Mon âme n’en partit que plus vite dans les hauteurs…

Mon encordeuse était magique… De ses doigts de fée – ou plutôt de sorcière – elle me fit un harnais de poitrine. Jamais je ne m’étais sentie autant en sécurité… Plus elle serrait les cordes, plus le sentiment d’accalmie et de sérénité était puissant… Chaque mouvement de corde me faisait vibrer, amplifiait une puissance, une force en moi, qui résonnait encore et encore… Plus elle tirait, plus la douleur grandissait… Des sensations nouvelles naquirent en moi. Des picotements, des brûlures, une chaleur, inconnus jusque là… Je n’eus qu’une envie : qu’elle tisse des liens sur mon corps entier, qu’elle serre à l’infini…

Elle me ligota ensuite la jambe , ainsi que les orteils. Ce fut d’une douleur exquise… Des décharges électriques se répandirent en chaque point de ma chair. Puis elle m’attacha les cheveux en arrière, de telle sorte que peu importe ma position, cela tendait délicieusement les cordes… Je supportai plutôt bien, aussi elle partit sur une semi suspension par les chevilles, douloureuse, agréable, intense… L’impression de plonger en avant dans l’infini ou de s’envoler par les pieds pour être aspirée dans l’immensité de l’univers…

Puis la redescente… tout doucement… Corde par corde, nœud par nœud… Des frissons… Une sensation de purification, de pureté, de froid, après la dernière corde… Une renaissance… Être neuve, fragile, vulnérable…

Un after-care tout doux et pourtant intense… Un verre d’eau et un morceau de chocolat qui fondait dans la bouche… Des compliments sur mon endurance et ma force, sur ce que je venais d’accomplir pour mon baptême de cordes….

Puis je revins aux chips, morceaux de pain, cacahuètes et autres verres d’eau, enveloppée d’une douce couverture pour échapper au froid de la redescente… Je flottais dans l’éther ; esprit vaporeux, qui tourbillonnait dans l’infini, âme purifiée cherchant un corps de chair…

Puis j’assistais à une séance de cordes entre les trois personnes présentes, pendant que je recouvrais mes esprits… Quand eux aussi eurent émergé, mon encordeuse me demanda ce que j’aimerais essayer d’autre… Voici comment je me retrouvai nue, au beau milieu du salon, agrippée à un anneau suspendu, parfaitement à l’aise et dans mon élément… Impact au Cat-O-nine… Un premier coup, doux, un second plus mordant… Des coups, des piques, des griffures… Acéré, aigu, brûlant… Les lanières pleuvaient sur mon corps, en une danse sensuelle, sauvage, effrénée, rythmée par la musique… Chaque coup chassait mes doutes, mes peurs, la saleté qui noircissait mon coeur. Chaque impact purgeait mon corps de ses blessures…

Une redescente tranquille, sur le canapé, enveloppée de la même couverture… Puis une seconde séance, en spectatrice cette fois… La beauté de l’impact mêlé de désir et de sentiments… Des baisers, caresses, gémissements… Un câlin entre eux au sol pour émerger en douceur…

Une nouvelle période de chips, pain, pâté, cacahuètes et pralines commença… Des discussions enflammées, des imitations humoristiques, des éclats de rire francs et contagieux, une simplicité et un naturel incomparables, qui durèrent jusqu’au bout de la nuit…

Après quoi je découvris l’heure très tardive ; il m’était impossible de rentrer chez moi… Le nécessaire réveil aux aurores du lendemain appela le sommeil, mais essayer de s’arracher aux délices de cette soirée merveilleuse fut vain… Je somnolai alors légèrement sur le canapé quelques heures durant et me levai difficilement lorsque le réveil sonna… Après un thé et quelques câlins, le plongeon dans la réalité fut rude : un dur monde, terriblement réel, froid et rugueux, bien loin de ce petit cocon de douceur, volupté et bien-être… Néanmoins j’eus droit à une redescente calme, vaporeuse et étonnée tout au long de la journée…

…………………………………………………………………………………………………………………………………………..

Merci infiniment de m’avoir suivie jusque là. J’espère que ce texte vous a plu. J’y ai mis tout mon coeur…

Si vous désirez avoir plus d’informations pratiques (Quésaquo ?, les lieux par régions, les possibilités,…etc) ou si vous avez des questions plus personnelles me concernant, déchaînez vous en commentaires, posez vos questions et je ferai un prochain article sur le sujet 😉

A bientôt !

Bises

-SJB

(Pour des raisons évidentes, je ne suis pas la personne sur la photo ; vous pouvez la trouver Ici )